La paroisse Saint Jean-Paul II a accueilli le vendredi 9 juin 2017 le Saint-sacrement en provenance de Saint-Vincent de Paul. Cet accueil entre dans le cadre de l’organisation de l’adoration au saint sacrement durant le mois de juin   encore appelée « adoration perpétuelle ».

C’est à l’instar du mois d’octobre entièrement dédiée à la Vierge Marie que  le mois de juin a été consacré pour l’adoration au Saint-Sacrément. Dénommée « adoration perpétuelle », cette d’adoration est une forme de culte où le sacrément est permanemment exposé et où il y a en permanence des gens pour l’adorer.  Pendant ce mois les chrétiens sont invités à une dévotion particulière à Dieu par l’adoration qui peut se faire individuellement ou par groupe. A l’effet de faciliter une meilleure compréhension de cet acte d’adoration, l’abbé Justin Sawadogo, vicaire à la cathédrale, a livré le 9 juin 2017 une conférence à l’église de Saint-Jean-Paul II. Selon lui, le Saint sacrément bien connu sous l’appellation de l’eucharistie  veut dire action de grâce. Cette eucharistie est le corps et le sang de Jésus-Christ qui se donne en nourriture à l’humanité. L’abbé Justin a invité les chrétiens à se rendre dignes de cette eucharistie et à l’honorer. « Les trésors de l’église en proviennent » a-t-il précisé. Justin a aussi démontré la manière dont se fait l’adoration qui est de se mettre à genoux ou se coucher entièrement devant le Saint-sacrément.  Quant à la célébration eucharistique proprement dite, elle doit se faire avec le plus grand soin. Parlant des grands moments de l’adoration, l’abbé a mis en exergue entre autres la participation active.  Il a aussi cité le Pape Benoît XVI pour qui « l’adoration en dehors de la messe prolonge et intensifie les grâces reçues ». Il n’a point occulté d’exhorter les fidèles chrétiens à faire l’adoration perpétuelle car bon nombre de gens dans certains pays ont fait l’expérience et ont reçu des grâces extraordinaires.  Il est bon de rappeler que le passage du saint sacrément a commencé le 1er juin 2017 à la paroisse Saint-Vincent de Paul et après le passage dans quelques paroisses  s’achèvera au même endroit le 30 juin 2017.

Emmanuel Sombié