Soeur Yvonne BAMBARA,

Soeur Yvonne BAMBARA,

La mission de la religieuse du Bon Pasteur est une mission de rédemption à la suite de celle de son Divin Maître, Jésus Christ. Comme lui, ses œuvres apportent VIE aux personnes en leur témoignant de l’amour miséricordieux du Père.

La religieuse du Bon Pasteur est appelée à témoigner de la miséricorde de Jésus Bon Pasteur qui laisse 99 justes pour aller à la recherche de la personne qui s’est éloignée de son amour. Par sa consécration, l’Eglise lui confie une mission de réconciliation et de compassion. Elle œuvre à la réconciliation de la personne avec elle-même, à la réconciliation de la personne avec les autres et à la réconciliation de la personne avec Dieu lui-même qui ne désire pas la mort du pécheur mais qu’il se convertisse et qu’il vive.

Comme religieuse du Bon Pasteur, j’ai été souvent témoin de différentes situations de réconciliations. La mission de la Congrégation m’a conduite à parcourir des villages lointains  pour retrouver la famille d’une femme incarcérée. Suite à cette visite, une délégation du village est venue rendre visite à la femme. Elle reçue le pardon tant attendu qui lui donna paix et espérance dans sa profonde solitude.

Notre apostolat auprès des jeunes filles et femmes victimes de grossesses non désirées, de prostitution, d’avortement, d’accompagnement de femmes battues, humiliées et violentées… m’a permis de toucher du doigt la miséricorde de Dieu pour ses enfants.  Des réconciliations ont été opérées entre parents et enfants, entre maris et femmes. Des personnes se sont senties aimées, valorisées et ont trouvé la joie de vivre. En accueillant ces personnes avec amour et tendresse, en leur offrant une écoute attentive, en leur accordant un espace de prière et de rencontre avec Dieu, leur vie a été transformée par la grâce de Dieu. Certains témoignages comme ceux-ci ont été entendus : « Merci pour ce que vous avez fait pour moi car si je n’avais pas rencontré les sœurs du Bon Pasteur ma vie était foutue à jamais », «Merci de m’avoir accueillie, je sens beaucoup de changement dans ma vie, ici je me sens vraiment aimée».

A travers cette mission que le Seigneur confie à la religieuse du Bon Pasteur, elle touche la faiblesse humaine, et ses propres limites.  Elle puise alors sa force auprès du Seigneur car Jésus lui-même le dit: « Sans moi vous ne pouvez rien faire » (Jn 15, 5). C’est à cette source intarissable de miséricorde et d’amour qu’elle prend force et courage pour réconforter tant de vies blessées, humiliées et bafouées. Sa mission est de conduire ces personnes au véritable Rédempteur du monde pour qu’elles découvrent sa puissance car c’est lui Jésus-Christ, le Chemin, la Vérité et la Vie (Jn 15, 5).

Saint Jean Eudes notre Père, en parlant de notre mission spécifique disait ceci : « …vous avez à bâtir un hôpital pour les âmes malades, et malades d’une peste infernale qui leur donnera la mort si on y remédie». Marie Euphrasie Pelletier sa fille spirituelle va renchérir en ces termes : « vous ne gagnerez les âmes que par amour. Aimez vos filles, aimez-les, quelque soit la couleur de leur larmes, elles sont bien amères.». Oui c’est par l’amour que la religieuse du bon Pasteur gagne les personnes à Dieu, sa mission est une mission d’amour.