L’abbé Jacques Dembélé bénissant le bâtiment.

Au centre Faso-Djigui a eu lieu  le samedi 9 janvier 2016, la messe de bénédiction d’un nouveau bâtiment qui abritera
entre autres la  coopérative diocésaine d’épargne et de crédit (CODEC). Présidé par le représentant de l’archevêque de Bobo-Dioulasso, abbé Jacques Dembélé la messe a connu la participation d’éminentes personnalités au nombre desquelles le fondateur du centre Faso-Djigui,  Abbé André Ouattara, l’honorable député Alfred Sanou et des personnalités des institutions financières.
Réfléchir sur la situation de la jeunesse, créer un centre d’écoute des jeunes, disposer d’un espace d’épanouissement des jeunes, le problème de l’emploi des jeunes étaient autant de préoccupation qui animaient l’abbé André Ouattara, membres fondateur de Faso-Djigui qui veut dire en jula « avenir de la nation ». Entouré d’une équipe de quatre personnes, André Ouattara  a donné l’historique de Faso-Djigui, centre créé en 1977.

Les membres fondateurs de Faso Djigui

Les membres fondateurs de Faso Djigui

Selon lui,  il s’agissait de créer un centre pour répondre aux aspirations des jeunes. En effet, de son constat, il était opportun pour lui de trouver des solutions  pour occuper des jeunes qui erraient sans occupation  ni avenir dans la ville de Bobo-Dioulasso.   C’est dans ce sens que entre autres la salle de dactylographie, la salle pour les cours de travaux ménagers tels la cuisine, la couture etc, et pour les études, le podium pour le théâtre et le sport tel le volley et les arts martiaux ont été construits. « il n’y avait pas de scolarité et le fondateur était appelé conseiller » a ajouté André Ouattara. A ces réalisations s’ajoute cette année un joyau flambant neuf érigé sur fond propre. Pour André Ouattara c’est la suite logique de son initiative.  Il a été béni le samedi 9 janvier 2016 par le représentant de l’archevêque Jacques Dembélé. C’était au cours d’une messe célébrée à cet effet. A entendre le curé de la paroisse Cathédrale Guy Moukassa Sanon, la construction de cet édifice contribue fortement à résorber les problèmes financiers au niveau de la paroisse et même du diocèse « la paroisse est champ à besoin » a-t-il déclaré.  Réalisé à une hauteur de plus de  50 millions, ce bâtiment qui fait la fierté des fidèles est un exemple d’auto-prise en charge. Il a été réalisé sur fond propre par le comité de gestion de la paroisse cathédrale. il est composé de rez-de-chaussée, de boutiques, de salles de classe et de bureaux pour la CODEC. Le représentant de l’archevêque a félicité le curé pour ce joyau et l’a encouragé à toujours mieux faire. De nos jours, des échos sont parvenus faisant état des personnes qui ont été formées au nombre desquelles on peut compter des gendarmes des policiers des cuisiniers des couturières etc.

Emmanuel Sombié (correspondant)

 

Abbé André Ouattara, fondateur de Faso-Djigui

Abbé André Ouattara, fondateur de Faso-Djigui

L’abbé Jacques Dembélé bénissant le bâtiment.

L’abbé Jacques Dembélé bénissant le bâtiment.

Les fidèles lors de la célébration eucharistique

Les fidèles lors de la célébration eucharistique